Street Art, la Bombe Ironique (5 & fin)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

English made in USA.

Dès la page d'acceuil de son site, Ron English annonce la couleur : la première rubrique s'appelle "shop". La tête de Donald Trump, rebaptisé Trumpty Dumpty, coûte 22$ sur un T shirt blanc. Parmi les offres spéciales, un spray en édition limitée, signé de la main de l'artiste, est  à vous pour 69,99$... Une bombe dans la doctrine du street art.

Et ce n'est pas tout. Tapez "Ron English portrait" sur votre moteur de recherche, et la tête de Ron English s'affiche tout sourire en chapeau, casquette ou bandana.

Il faut bien gagner ses croûtes et le mystère, ce n'est pas pour lui. La vulgarité, peut-être bien que oui. En récupérant l'iconographie d'enseignes multinationales ou en détournant les personnages populaires, Ron English entre au musée par la même porte qu'un Jeff Koons ou un Takashi Murakami.

Un choix qu'il n'est pas interdit de méditer sous le portrait d'Abraham Obama.

Ron English : Marilyn Monroe, 2010, fiberglas 49X30X20, collection privée (photographié au Palazzo Pepoli à Bologne).

Ron English : Marilyn Monroe, 2010, fiberglas 49X30X20, collection privée (photographié au Palazzo Pepoli à Bologne).

Ron English : Marilyn Monroe, 2009, 91X55, collection privée (photographié au Palazzo Pepoli à Bologne).

Ron English : Marilyn Monroe, 2009, 91X55, collection privée (photographié au Palazzo Pepoli à Bologne).

Ron English : Cowgirl, 2009, 97X69, collection privée (photographié au Palazzo pepoli à Bologne).

Ron English : Cowgirl, 2009, 97X69, collection privée (photographié au Palazzo pepoli à Bologne).

Ron English : Mc Supersized, 2009, fiberglass 90X75X40, collection privée (photographié au Palazzo Pepoli à Bologne).

Ron English : Mc Supersized, 2009, fiberglass 90X75X40, collection privée (photographié au Palazzo Pepoli à Bologne).

Ron English : Abraham Obama, créé pendant l'élection présidentielle de 2008 à partir des portraits des 16ème et 44ème présidents des Etats-Unis.

Ron English : Abraham Obama, créé pendant l'élection présidentielle de 2008 à partir des portraits des 16ème et 44ème présidents des Etats-Unis.

Ron English et ses personnages.

Ron English et ses personnages.

Ron English posant gracieusement pour le potographe du Brooklyn Daily Eagle, en juin 2015.

Ron English posant gracieusement pour le potographe du Brooklyn Daily Eagle, en juin 2015.

Publié dans Street Art

Commenter cet article

poulin 12/07/2016 12:42

Bien résumé