Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

9 articles avec edward hopper

Edward Hopper, la Couleur du Silence (9 & fin)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (9 & fin)

Quintessence Hopperienne Des rideaux flottants, des ombres incisives, des fenêtres, des bardeaux, des porches, des lieux de passage, et surtout, le silence des gens immobiles, qui attendent en regardant ailleurs, sauf peut-être cette femme du motel Western,...

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence (8)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (8)

Un regard, enfin Si nous ne croisons aucun regard dans l'oeuvre d'Edward Hopper, le sien est direct dans cet autoportrait des années vingt. Et si, à l'instar de ses modèles, son regard fuit dans la photographie de Berenice Abbott, c'est pour mieux nous...

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence (7)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (7)

La Promenade au Phare Des ciels variables et des techniques différentes projettent leurs lumières sur les pans de mur et les phares, principalement celui de Two Lights, dans le Maine. 1927 : Colline du Phare. Dallas Museum, Texas. 1927 : Lighthouse at...

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence (6)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (6)

Histoire de Lire Rien ne rend plus indifférent au monde extérieur que la lecture : la rencontre d'Edward Hopper et des lecteurs était inéluctable. Au théâtre, à l'hôtel ou dans le train, l'évasion immobile dans la lecture ouvre la porte à tous les possibles....

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence (5)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (5)

Au travail Au travail comme ailleurs, celui d'Edward Hopper relève du reportage et croque les gens à leur insu. L'ouvreuse se ronge les ongles en attentant la fin de la projection, les employés de bureau sont jour et nuit à leurs affaires et ignorent...

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence (4).

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (4).

Un regard d'architecte Les maisons tiennent une place importante dans l'oeuvre d'Edward Hopper, avec une prédilection pour les fenêtres, les baies, les vitrines, vues de l'intérieur ou de l'extérieur. La présence humaine est vouée à mettre l'architecture...

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence (3)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (3)

Regards immobiles Que regardent-ils par la fenêtre ? (impossible de deviner si le personnage vu du pont Williamsburg est un homme ou une femme) : Les passants dans la rue. L'homme dans la prairie. Le lever du jour. La couleur du ciel. Le taxi en retard....

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence (2)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence (2)

Paysages déserts Volets clôts, rues dépeuplées, voies ferrées vides, plages abandonnées, chambres libres : certains trouvent cette absence oppressante. Et si le peintre ricanait de cette angoisse, pendant que le garde-côte fait la sieste, et que les amants...

Lire la suite

Edward Hopper, la Couleur du Silence

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Edward Hopper, la Couleur du Silence

Le début d'une histoire Malgré les protestations de l'artiste, qui trouvait le terme "solitude" inapproprié, c'est le mot qui revient le plus souvent à propos de l'oeuvre d'Edward Hopper (1882-1967). On a parlé d'isolement urbain, de mélancolie, d'accablement...

Lire la suite