Banco à Venise pour Banksy

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Ouverture de la biennale en fanfare pour Banksy : une prestation éclair sur San Marco, le temps d'être expulsé par les carabinieri. Disposant tranquillement des vues de la Sérénissime, qui assemblées montrent la contaminaion de ses trésors par un des monstrueux esquifs qui la défigure chaque jour, un artiste de rue chapeauté, qui pourrait bien être le célèbre street-artiste, présente l'installation la plus vue de la biennale, quoique la plus éphémère.

Et sans doute pas la pire de  la cuvée 2019.

Quelques jours plus tôt, un pochoir caractéristique était apparu sur le flanc d'un palais du Dorsoduro : la fumée rose d'une fusée de détresse brandie par un enfant.

Un nouvel objectif pour le tourisme de masse?

La nouvelle oeuvre de l'anonyme le plus célèbre du moment.

La nouvelle oeuvre de l'anonyme le plus célèbre du moment.

En approche du mur tagué.

En approche du mur tagué.

Sur Google Maps, le mur encore vierge.

Sur Google Maps, le mur encore vierge.

C'est là.

C'est là.

Publié dans Flâneries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article