Portraits : Le Quattrocento (5)

Publié le par elsatevel.over-blog.com

Portraits doubles

 

9. Pisanello Portrait double

Le savoir-faire de médailleur transparaît dans ces deux portraits de Pisanello (1395-1455), qui a donné aux modèles un regard médidatif et travaillé le fond en rinceaux de fleurs imaginaires. Nous les avons associés sans lui demander son avis : l'un est le portrait de Lionello d'Este peint en 1444 (collection de l'Académie Carrara à Bergamo, à voir à l'exposition "Visages de la Renaissance"), l'autre représente une princesse de la maison d'Este peint entre 1436 et 1438 (Musée du Louvre).

 

10. Bembo Portrait double 

Bonifacio Bembo (actif de 1447 à 1477) : les époux Bianca Maria Visconti & Francesco Sforza, 1460 (Pinacoteca di Brera, Milan).

 

11. Francesa Piero della Portrait Double 

Piero della Francesca (vers 1415-1492) : le duc d'Urbino Frédéric III de Montefeltro et son épouse Battista Sforza, 1465-66,(Musée des Offices, Florence).

 

Uccello & Francesca

 

Piero della Francesca : portrait de Sigismondo Pandolfo Malatesta, 1451 (Musée du Louvre) - Paolo Uccello (1397-1475) : jeune femme non identifiée, 1450 (Metropolitan Museum, New York).

Le seigneur de Rimini a opéré un demi-tour (pardon pour la transgression) pour être en face de la sémillante lady du Metropolitan, sans que leurs regards parviennent à se croiser : l'un songe à de futures batailles et l'autre à de prochaines fêtes.

Publié dans Quattrocento

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

crm system 03/03/2014 11:43

I am fairly new to the concept of double portraits. This is a very vast area as I have come to understand now. These portraits are the best works as considered in those times. I do hope that there will be more such posts here.

poulin christine 29/08/2011 11:38


j'ai eu 2 profs, l'une bof, l'autre très bien.
Quant au petit ventre rond je ne sais pas si elle nous avait donné l'explication (peut-être avais-je décroché? )et je n'ai pas eu la curiosité de chercher plus loin car si ces dames étaient un peu
"concon" je n'en peux rien!


poulin christine 29/08/2011 09:22


Ca me rappelle mon cours d'histoire de l'art, deux ans sur La Renaissance. Il est vrai qu'il y a matière à discuter.
Si j'ai bien retenu le ventre arrondi des femmes étaient une mode à l'époque!!!


elsatevel.over-blog.com 29/08/2011 10:55



Deux ans... J'espère que tu avais un bon prof! Et les minces ajoutaient un coussin sous leur robe, paraît-il! La mode aurait été lancée suite à la rondeur du ventre d'une reine ou
d'une favorite (ou autre people de l'époque) enceinte : qu'en dit l'histoire de l'art?