Flânerie dans le Salon Carré du Louvre (5)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Visitons le dernier et le plus grand des tableaux repris dans le Grand Salon Carré du Louvre de Castiglione : mesurant près de dix mètres de long sur sept de haut, Les Noces de Cana de Véronèse font aujourd’hui face à Mona Lisa dans la salle de la Joconde.

Dans le tableau de Castiglione, il est accroché à droite du portrait de Charles 1er d’Angleterre sur le mur de gauche. Bien qu'écrasé par la perspective et à demi caché par une toile sur un chevalet, il est facilement reconnaissable.

PaoloVéronèse (1528-1588) : Les Noces de Cana, 1563, 677X994, Musée du Louvre.

PaoloVéronèse (1528-1588) : Les Noces de Cana, 1563, 677X994, Musée du Louvre.

Rien de tel que les détails pour apprécier Les Noces de Cana. Dégustons-les sans modération :
A l'avant-plan, les jeunes mariés tout étourdis du miracle de la noce.

A l'avant-plan, les jeunes mariés tout étourdis du miracle de la noce.

L’intendant du festin a retrouvé son habit vert depuis la magistrale restauration du tableau.

L’intendant du festin a retrouvé son habit vert depuis la magistrale restauration du tableau.

L’invitée rêveuse a des allures de dame vénitienne.

L’invitée rêveuse a des allures de dame vénitienne.

Pendant que certains s'agitent autour des colonnes, d'autres profitent du spectacle au balcon.

Pendant que certains s'agitent autour des colonnes, d'autres profitent du spectacle au balcon.

Pour repérer les Noces de Cana dans le tableau de Castiglione :
Giuseppe Castiglione (1829-1906) : Vue du Grand Salon Carré, au Musée du Louvre, salon de 1861, 69X103, Musée du Louvre.

Giuseppe Castiglione (1829-1906) : Vue du Grand Salon Carré, au Musée du Louvre, salon de 1861, 69X103, Musée du Louvre.

Publié dans Flâneries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article