Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nolde, l'aquarelliste

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Nolde, l'aquarelliste

Si elle laisse une grande liberté à l'artiste, on sait que la pratique de l'aquarelle est délicate. Le risque est grand de perdre le contrôle : le sujet ne suit pas toujours le chemin que l'artiste lui destinait. Pour Emil Nolde (1867-1956), l'exercice...

Lire la suite

Vélasquez, l'universel (3 & fin)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Vélasquez, l'universel (3 & fin)

De ces deux modèles féminins vivant à la cour d'Espagne, l'une est l'infante et l'autre sa belle-mère, la reine. Elles ont pratiquement le même âge et inspirent à Vélasquez deux interprétations différentes. On voit ici l'infante Marie-Thérèse, dont l'histoire...

Lire la suite

Vélasquez, l'universel (2)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Vélasquez, l'universel (2)

Deux modèles ont été le fil conducteur du portrait féminin réalisé "Après Vélasquez" : la reine Mariana (1635-1696), épouse de Philippe IV d'Espagne, et l'infante Marie-Thérèse (1638-1683), qui allait devenir reine de France en épousant Louis XIV. 1652-53...

Lire la suite

Vélasquez, l'universel

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Vélasquez, l'universel

"Les Ménines" est "le" chef d'oeuvre de Diego Vélasquez (1599-1660) que je ne résiste pas à publier après tant d'autres. Quintessence de la mise en abyme, il a fait l'objet de quantité d'exégèses, ce qui n'empêche pas de tenter une description : Vous,...

Lire la suite

Schwitters, un Dada nommé Merz (2 & fin)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Schwitters, un Dada nommé Merz (2 & fin)

Dans la ligne des dadaïstes, Kurt Schwitters récupère des vestiges de la vie quotidienne, qu'on pourrait qualifier de déchets, pour construire des assemblages à finalité esthétique. Contre toute attente, là où on pourrait redouter l'image déprimante des...

Lire la suite

Schwitters, un Dada nommé Merz

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Schwitters, un Dada nommé Merz

"J'appelai MERZ ce procédé nouveau dont le principe était l'usage de tout matériau. C'est la deuxième syllabe du mot "kommerz" (commerce en allemand). Elle apparaît avec "Merzbild", un tableau où, parmi les formes abstraites, on pouvait lire l'intitulé...

Lire la suite

Malévitch, le goût des "ismes" (3 & fin)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Malévitch, le goût des "ismes" (3 & fin)

Malévitch ne s'embarrasse pas de recherche en matière de couleurs, qu'il pratique en à-plats contrastés, parfois estompés pour suggérer un volume simple : une évocation de sculpture. Dans ces quatre toiles représentant des modèles féminins, des traits...

Lire la suite

Malévitch, le goût des "ismes" (2)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Malévitch, le goût des "ismes" (2)

Les Modèles de Malévitch évoquent la vie rurale : par leurs accessoires et leurs vêtements, inspirés des costumes traditionnels russes, et par les paysages campagnards qui se profilent à l'arrière-plan. 1928 : Filles à la campagne, Musée Russe. 1928 :...

Lire la suite

Malévitch, le goût des "ismes"

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Malévitch, le goût des "ismes"

En théoricien de l'art, Kasimir Malévitch (1878-1935) a exploré les courants de son époque, du postimpressionnisme au cubisme, en passant par le constructivisme. Il est l'instigateur du suprématisme, fondé sur l'interprétation de formes géométriques simples,...

Lire la suite

Tàpies, la croix et la poussière (2 & fin)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Tàpies, la croix et la poussière (2 & fin)

La croix est omniprésente dans l'oeuvre d'Antoni Tàpies, dont la palette se cantonne délibérément dans une gamme limitée : le blanc et le noir, les ocres, le rouge. 1946-47, Croix de quotidien, Fondation Tàpies, Barcelone. 1975 : Croix IR. 1982 : Grande...

Lire la suite

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>