Vélasquez, l'universel

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur


"Les Ménines" est "le" chef d'oeuvre de Diego Vélasquez (1599-1660) que je ne résiste pas à publier après tant d'autres. Quintessence de la mise en abyme, il a fait l'objet de quantité d'exégèses, ce qui n'empêche pas de tenter une description :
Vous, qui regardez le tableau, êtes à la place du modèle auquel le peintre jette un oeil avant de poursuivre son travail. Le miroir au fond de la pièce reflète le modèle en train de poser : il s'agit du couple royal d'Espagne, qui lui-même observe les ménines (suivantes) entourant leur fille, l'infante Marguerite, dont on peut supposer qu'elle est le véritable sujet du tableau. De tous les personnages représentés, seul le gentilhomme dans l'embrasure de la porte peut voir l'ensemble de la scène, y compris le tableau en chantier.


Velazquez Ménines
1656 : Les Ménines, ou la Famille de Philippe IV, Musée du Prado, Madrid.
C'est au Prado qu'est rassemblée la plus grande collection d'oeuvres de Diego Vélasquez.

Publié dans Diego Vélasquez

Commenter cet article

Poulin Christine - Peintre 03/05/2012 13:55

Tableau sublime s'il en est j'ai pu l'admirer au côté de celui de Picasso une merveille (pour moi)
Belle source d'inspiration!

Elsa Tevel, sculpteur 04/05/2012 15:00



Je ne l'ai toujours pas vu (dommage que Madrid ne soit pas en Italie!), mais cela ne saurait tarder.