Sculptures au Guggenheim (19)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Pique en main, l'homme à tête de fourche a le triomphe tranquille à côté de la bête sacrifiée, dont il ne reste que le crâne équarri. La pose de l'homme en appui, suggérant le repos, jointe à l'aspect "histoire naturelle" de la tête de taureau, s'oppose à la violence que la scène et son titre évoquent, nous laissant perplexes.

"Dans la vie je suis une victime, en art je suis l'assassin" disait Louise Bourgeois. Ce n'est pas le lapin, pendu par les antérieurs pour faciliter le dépeçage, et déployant ses viscères dans un sacrifice consenti, qui dira le contraire. Mutine, l'artiste disait aussi : "Je n'ai jamais fait de mal à une mouche. En fait, j'essaie de tout réparer".

8 1953 Germaine Richier 111,5 Tauromachie Gug
1953 : Germaine Richier (1902-1959), Tauromachie, 111,5cm, Guggenheim Venise.

8 1970 Louise Bourgeois Rabbit 59 Gug NY
1970 : Louise Bourgeois (1911-2010), Rabbit, 59cm, Guggenheim New York.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article