Sculpture au Guggenheim (28)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

La berceuse et la fée évoquent une chanson douce, une mère chaleureuse. Un rêve d'enfant chéri, celui qui attend beaucoup et beaucoup reçoit.

Louise Bourgeois, qui a tant aimé sa mère, n'était pas dupe : "C'est tellement fatigant d'être tendre, et d'être toujours attentionnée, que quelquefois j'ai des instincts d'exaspération qui mènent à une certaine violence."

On aime, mais on n'est pas des anges. 

5 1955 Roszak Théodore 1907-1981
1955 : Theodore Roszak (1907-1981), Cradle Song, acier et bronze 132,1cm, Guggenheim New York.



5 1963 LouisBourgeois 1911-2010 Fée Couturière Bronze pe
1963 : Louise Bourgeois (1911-2010) : Fée Couturière, bronze peint 102cm, Guggemheim New York.

Commenter cet article

Eddie 24/07/2013 19:41

Bonjour, nouveau concept d'exposition sur le web www.icidexpos.com bonne visite amicalement Eddie.