Portraits : Les Miniatures

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Il y a longtemps que le portrait miniature n'a plus la cote.

Pendant des siècles, son format facile à glisser dans une pochette en faisait le gage d'amour idéal. Témoignage d'amitié, symbole d'affection, souvenir de chers disparus, il a perdu tout intérêt à l'arrivée de la photographie.
Charmantes breloques, mais si petites qu'elles obligent à regarder tout près, regard dont beaucoup s'abstiennent. 
Art mineur, la miniature ? Sans doute.
Les quatre portraits qui inaugurent cette série y apportent un démenti : ils sont de Hans Holbein le Jeune (1497-1543), l'auteur magistral des Ambassadeurs et des stupéfiants portraits de la cour d'Angleterre : Henry VIII, ses épouses, ses courtisans.
Ce sera le seul maître célèbre de la série "Portraits : Les Miniatures", un choix subjectif de miniaturistes qui ont oeuvré du XVIème au début du XIXème siècle.

 1 Miniature 1534 Hans Holbein jeune Homme au chapeau rouge
1535, Hans Holbein : Jeune homme au chapeau rouge, diamètre 95mm. Metropolitan Museum, New York.

 1b Hans Holbein 1535 Thomas Wriothesley 1er comte de Southa
1535, Hans Holbein : Thomas Whriothesley, premier comte de Southampton,
28 X 25mm. Metropolitan Museum, New York.

2a Miniature 1535-36 Hans Holbein Jeune Margaret More épse
1535-36, Hans Holbein : Margaret More, épouse William Roper, diamètre 45mm. Metropolitan Museum, New York.
Née en 1505, on dit que Margaret était la fille préférée de Thomas More, chancelier d'Henry VIII. Fervant catholique, Thomas More fut accusé de haute trahison pour s'être opposé au mariage du roi avec Anne Boleyn (Henry VIII avait éloigné sa première femme, Catherine d'Aragon, avec qui il était toujours marié), et condamné à mort.
Ce portrait de Margaret a été réalisé peu de temps après l'éxécution de son père, en 1535.

 2b Miniature 1535-36 Hans Holbein Jeune William Roper 45mm
1535-36, Hans Holbein : William Roper, diamètre 45mm. Metropolitan Museum, New York.
William Roper est l'auteur de la biographie de référence de son beau-père, Thomas More.

Publié dans Miniatures

Commenter cet article