Portraits : Les Miniatures (13 et fin)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Pour le dernier article de cette série, furetons dans les collections du Metropolitan Museum pour y découvrir une miniature sur ivoire datée des environs de 1840. C'est le portrait de Lola Montez (1821-1861), danseuse et courtisane née Marie Dolores Gilbert dans le comté de Limerick, en Irlande.
On peut lire dans la notice du Met : "elle eut une carrière aventureuse de danseuse avant de captiver Louis Ier de Bavière (1786-1868) lors de sa visite à Munich en 1847. Elle fut sa maîtresse jusqu'à l'abdication forcée de Louis Ier en 1848. Elle est morte en 1861 et enterrée au cimetière de Greenwood à Brooklyn."
Usant du physique typé issu de sa mère créole, elle prend le nom de Lola Montez et se déclare danseuse espagnole. Croqueuse d'hommes, elle croise sur sa route Franz Liszt et Alexandre Dumas fils, et crée la danse de l'araignée, numéro érotique propre à attirer les foules.

16c Josef Heigel 1780-1837 Lola Montez 1818-1861 ivoire 65x
1840 (vers) : Portrait de Lola Montez, signé Heigel, 65X54mm.

16e Lola Montez  
1850 : Daguerreotype de Lola Montez (détail) à voir dans les collections photographiques du Metropolitan Museum à New York. Au milieu du 19ème siècle, l'engouement du public pour les photographies mettra rapidement un terme au métier de miniaturiste.

Publié dans Miniatures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article