Portraits : Le Quattrocento (10)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

"Apprendre était un plaisir intense. Apprendre ressortit à naître. Quelque âge qu'on ait, le corps connaît alors une sorte d'expansion.
L'univers s'accroît : une porte s'ouvre soudain là où il n'y avait pas de porte et le corps s'ouvre avec la porte elle-même".
Pascal Quignard, Vie secrète.

32. Costa Lorenzo 1485-95 Boston M O FIne Arts nonex
1486-95 Femme au collier de perle, Lorenzo Costa (1460-1535), Museum of Fine Arts, Boston.

Publié dans Quattrocento

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article