Portraits : Antonio Lopez Garcia

Publié le par elsatevel.over-blog.com

Chef de file du nouveau réalisme en Espagne, Antonio Lopez Garcia (1936) a su voir d'un oeil neuf la ville de Madrid, et a renoué avec la tradition des natures mortes fruitières. Une atmosphère étrange émane de ses portraits, voilés d'une ténébreuses patine.

 

1. Antonio Lopez Garcia 1955 Sinforoso & Josefa

Sinforoso & Josefa, 1955.

 

2. Antonio Lopez Garcia Mis padres 1956 

Mis padres, 1956.

 

3. Antonio Lopez Garcia 1955 Mujeres en dialogo 

Mujeres en dialogo, 1955.

Publié dans Antonio Lopez Garcia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article