Portraits : Antonio Lopez Garcia

Publié le par elsatevel.over-blog.com

Chef de file du nouveau réalisme en Espagne, Antonio Lopez Garcia (1936) a su voir d'un oeil neuf la ville de Madrid, et a renoué avec la tradition des natures mortes fruitières. Une atmosphère étrange émane de ses portraits, voilés d'une ténébreuses patine.

 

1. Antonio Lopez Garcia 1955 Sinforoso & Josefa

Sinforoso & Josefa, 1955.

 

2. Antonio Lopez Garcia Mis padres 1956 

Mis padres, 1956.

 

3. Antonio Lopez Garcia 1955 Mujeres en dialogo 

Mujeres en dialogo, 1955.

Publié dans Antonio Lopez Garcia

Commenter cet article