Edouard Manet, le Réel Inventé (2)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

Avant d'avoir visité la péninsule ibérique, Manet avait cédé au goût des espagnolades et rassemblé des accessoires typiques dans son atelier.
C'est ainsi que le boléro endossé en 1861 par son frère Gustave pour "le chanteur espagnol" servira pour d'autres portraits hispanisants. Il nous vaudra la découverte de Victorine Meurent , dont les rondeurs allaient plus d'une fois inspirer le peintre.

2 Manet 1861 Le Chanteur Espagnol Metropolitan NY
1861 : Le Chanteur Espagnol, Metropolitan Museum, New York.

4 Manet 1862 V Meurent en costume de torero metropolitan
1862 : Victorine Meurent en costume d'Espada, Metropolitan Museum, New York.

2 Manet 1863 Jeune homme en costume de majo élégant Metro
1863 : Jeune homme en costume de Majo, Metropolitan Museum, New York.

2 Manet 1864 The dead toreador NGA Washington
1864 : Le Toréador mort, National Gallery of Art, Washington.

Publié dans Edouard Manet

Commenter cet article