Caravage & Co

Publié le par elsatevel.over-blog.com

"Le Caravage et les Caravagesques" sont un autre (bon) prétexte pour revoir Florence, où Le Caravage (1571-1610) a été très prisé même s'il n'y a pas vécu. L'exposition, qui se décline en trois lieux: les Offices, le Palais Pitti et la Villa Bardini, a été prolongée jusqu'au 9 janvier 2011. Parmi la centaine d'oeuvres, la Tête de Méduse du Caravage...

 

Caravaggio Testa di Medusa

 

... Et La Conversion de Madeleine, d'Artemisia Gentilischi (1593-1652): une femme peintre qui a produit des oeuvres aussi fortes que celles de ses célèbres contemporains, et dont il est difficile aujourd'hui d'imaginer la difficulté à travailler, et à s'imposer dans une discipline dévolue aux hommes.

 

Gentileschi Artemisia Conversione della Maddalena 

Commenter cet article

christine 28/10/2010 13:31


le Caravage encore une personnalité imposante pour ne pas dire dérangeante aux oeuvres puissantes pleines de lumière et d'obscurité. ( sans doute comme sa personnalité)