Hockney à Beaubourg (2)

Publié le par Elsa Tevel, sculpteur

David Hockney doit beaucoup à la Californie. à sa lumière éclatante et son ciel d'azur. Et bien sûr, à ses piscines.

Entre artifice et réalisme, à la fois novatrice et surannée, la série des piscines nous fait éprouver un monde de langueur, une douce vie où le temps s'est arrêté. A défaut d'une toile originale, les reproductions de leurs ondes céruléennes contribuent depuis un demi-siècle à la détente de nombreux esprits fatigués.

A propos du "Bigger Splash", oeuvre iconique choisie pour l'affiche de la rétrospective, David Hockney prétend ignorer les raisons de son succès. "Il y a cinquante ans, c'était juste une toile de plus. Parce que cette image a été vue par beaucoup de gens, le temps l'a transformée en icône".

Un, deux, trois... Splash!

 

Peter Getting Out of Nick's Pool, 1966. Collection Walker Art Gallery, Liverpool.

Peter Getting Out of Nick's Pool, 1966. Collection Walker Art Gallery, Liverpool.

Sunbather, 1966, 183 X 183. Museum Ludwig, Cologne.

Sunbather, 1966, 183 X 183. Museum Ludwig, Cologne.

A Bigger Splash, 1967, 242,5 X 244. Tate, Londres.

A Bigger Splash, 1967, 242,5 X 244. Tate, Londres.

Pool and Steps, Le Nid du Duc, 1971, 183 X 183, Collection privée.

Pool and Steps, Le Nid du Duc, 1971, 183 X 183, Collection privée.

Portrait of an Artist (Pool with Two Figures), 1972, 213,5 X 305. Lewis Collection.

Portrait of an Artist (Pool with Two Figures), 1972, 213,5 X 305. Lewis Collection.

Pool and Steps, Le Nid du Duc, 1971, 183 X 183. Collection privée.

Pool and Steps, Le Nid du Duc, 1971, 183 X 183. Collection privée.

Steps into Water, extrait de Twenty Photographic Pictures by Davi Hockney, 1976.

Steps into Water, extrait de Twenty Photographic Pictures by Davi Hockney, 1976.

Commenter cet article